• Affichage Codes QR – Printemps des Poètes

    Dans le cadre des activités « Le Printemps des poètes », des codes QR ont été mis en place et affichés un peu partout à l’école pour favoriser la diffusion de la poésie en langue française. Ces codes, lisibles par des smartphones munis d’une application adéquate, renvoient à l’enregistrement de poèmes lus par des élèves.

     

    Poèmes à écouter :

     

     

    Je suis cet homme – Ernest PEPIN

     

     Poème dit par Hugo.

     

     

    La Terre – Max JACOB

     

    Poème dit par Anna.

     

     

    Les Roses de Saadi – Marceline DESBORDES VALMORE

     

    Poème dit par Alizée.

     

     

    Liberté – Paul ELUARD

     

    Poème dit par la classe de 6L4.

     

     

    Mon petit chat – Maurice CARÊME

     

     

    Poème dit par Diogo.

     

     

    Pleine lune – Philippe SOUPAULT

     

     Poème dit par Ana, Celina, Inmaculada.

     

    Janvier pour dire à l’année – Alain BOSQUET

     

    Poème dit par Alex.

     

    Pour écouter un poème mis en voix par un élève, scannez le code avec un smartphone muni d’un lecteur de « code QR » type « QR Droid » pour Android, par exemple.

    Sur ce site, vous pouvez juste cliquer sur le QR code !

  • Ecrivez autour du texte, commentez-le, imaginez d’autres lettres, un dialogue….

    Pour visualiser le mur en entier cliquer ici : http://padlet.com/beamur/916ft9fy0aye

  • Présentation de ce film, résumé de l’histoire, personnages d’Alessandro, d’Irina et de Luigi, Strasbourg et sa région, appréciations personnelles.

    Pour visualiser le mur en entier cliquer sur : http://padlet.com/beamur/z191gm57ofu8

  • « L’AMOUR ET LA FOLIE »
    adapté librement du  spectacle de Brigitte Arnaudiès

    Pour d’autres infos sur Brigitte Arnaudiès : http://www.brigittearnaudies.com/

    http://padlet.com/beamur/h21ar15gdyt9

  • Présentations orales des livres lus par les élèves de 5L4.

     

     

    Pour visualiser le mur en entier cliquer ici : http://padlet.com/beamur/8qfz9b7ojd7v

  • Concours « Dis-moi un poème »

    http://www.printempsdespoetes.com/pjs/PJ523_LOGO%20PDP-2coul-petit.jpg

    http://www.printempsdespoetes.com/pjs/PJ599_16ePdP-Aff_40x60-BD.jpg

     

    Trois de mes élèves de la classe de 5FR sont les lauréats du Concours « Dis-moi un poème » organisé dans le cadre de la manifestation Le Printemps des poètes. Il s’agit des élèves suivants : Alizée MORENCY-POILVACHE, Anna MANJON et Hugo FRAYSSE.
    Le Printemps des Poètes est une manifestation nationale et internationale organisée tous les ans au mois de mars pour faire connaître la poésie sous toutes les formes et sur tous les supports. Pour les collégiens et les lycéens, Le Printemps des Poètes met en place une bibliothèque poétique sonore en ligne avec le groupe des Lettres de l’Inspection Générale de l’Education Nationale et le Cercle Gallimard de l’Enseignement.
    Le concours, « Dis-moi un poème », invite les élèves, avec leurs professeurs, à enregistrer leur interprétation d’un poème choisi parmi une sélection préétablie et récompense les 30 meilleures interprétations. Les élèves lauréats voient leur interprétation ajoutée à la bibliothèque poétique sonore en ligne, présente sur les sites respectifs du Printemps des Poètes et du Cercle Gallimard de l’enseignement, et exploitable par tous les niveaux d’enseignement, en tant qu’illustration sonore des textes étudiés en classe.
    La classe des lauréats se verra également offrir des ouvrages de poésie par le Cercle Gallimard de l’enseignement.
    • 30 livres de poche de poésie par classe : collection Folio, Folioplus classiques ou Poésie/Gallimard.
    • 15 CD de la collection Écoutez Lire par classe.
     
    Voici leurs interprétations accompagnées des textes :

     

     

    Les Roses de Saadi Marceline Desbordes Valmore, mis en voix par Alizée

    Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

    J’ai voulu ce matin te rapporter des roses ;
    Mais j’en avais tant pris dans mes ceintures closes
    Que les noeuds trop serrés n’ont pu les contenir.
    Les noeuds ont éclaté. Les roses envolées
    Dans le vent, à la mer s’en sont toutes allées.
    Elles ont suivi l’eau pour ne plus revenir ;
    La vague en a paru rouge et comme enflammée.
    Ce soir, ma robe encore en est tout embaumée…
    Respires-en sur moi l’odorant souvenir.

     

     *+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+

    La Terre de Max Jacob, mis en voix par Anna

    Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

    Envolez-moi au-dessus des chandelles noires de la terre,
    au-dessus des cornes venimeuses de la terre.
    Il n’y a de paix qu’au-dessus des serpents de terre,
    La terre est une grande bouche souillée,
    ses hoquets, ses rires à gorge déployée,
    sa toux, son haleine, ses ronflements quand elle dort
    me triturent l’âme. Attirez-moi dehors !
    Secouez-moi ! empoignez-moi, et toi terre chasse-moi.
    Surnaturel, je me cramponne à ton drapeau de soie
    que le grand vent me coule dans tes plis qui ondoient.
    Je craque de discordes militaires avec moi-même,
    je me suis comme une poulie, une voiture de dilemmes
    et je ne pourrai dormir que dans vos évidences.
    Je vous envie, phénix, faisan doré, condors…
    Donnez-moi une couverture volante qui me porte
    au-dessus du tonnerre, dehors au cristal de vos portes.
    (ces messieurs n’aiment pas)

    In Sacrifice Impérial

     

    *+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+

    Je suis cet homme de Ernest Pépin, mis en voix par Hugo

    Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

    Je suis cet homme inconsolé de t’avoir tant aimée
    Qui croyait être né pour être ton héros
    Cet homme à bout de souffle
    A force d’avoir couru après tes étoiles
    Qui croyait que la nuit se couvrait de ta peau
    Je suis cet homme inconsolé de t’avoir tant aimée
    Qui croyait que l’enfance ressemblait à tes seins
    Cet homme à bout de soif
    A force d’avoir creusé l’ambre de tes yeux
    Qui croyait être né pour être ton sorcier
    Je suis cet homme
    Feu de joie
    Feu de paille
    Qui croyait que les flammes chantaient l’éternité
    Je suis cet homme qui refusait le temps
    Ce rendez-vous donné au miracle du toujours
    Cette pierre au fond de ta rivière
    Sur laquelle passe l’eau comme une fête d’amour
    Je suis cet homme inconsolé de t’avoir tant aimée
    Ce muet que personne n’entend
    Et qui crie ton nom comme une immense prière
    Dans un immense désert
    Brûlé de rêves immenses auxquels personne ne croit
    Je suis cet homme perdu dans tes pensées
    Et qui cherche
    La clé
    Le sésame
    La formule magique
    Du conte que nous avions inventé tous les deux

     

    *+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+

    Et voici une quatrième interprétation, non primée, mais tout aussi agréable à écouter, et en duo… :

    J’allais par des chemins perfides de Paul Verlaine, mis en voix par Anna et Hugo

    Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

    J’allais par des chemins perfides,
    Douloureusement incertain.
    Vos chères mains furent mes guides.
    Si pâle à l’horizon lointain
    Luisait un faible espoir d’aurore ;
    Votre regard fut le matin.
    Nul bruit, sinon son pas sonore,
    N’encourageait le voyageur.
    Votre voix me dit : » Marche encore ! «
    Mon cœur craintif, mon sombre cœur
    Pleurait, seul, sur la triste voie ;
    L’amour, délicieux vainqueur,
    Nous a réunis dans la joie.

     

    *+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+

    La bibliothèque poétique sonore en ligne est consultable sur le site officiel du Printemps des poètes :

    http://www.printempsdespoetes.com/index.php?rub=12&ssrub=56&page=198

     et sur le site du Cercle Gallimard de l’enseignement :

    http://www.cercle-enseignement.com/Lycee/Toute-l-actualite/2e-edition-du-concours-Dis-moi-un-poeme-les-resultats

     

    Bravo aux élèves !